Andrée POLLIER (1915-2009) ◊ L’oiseau perdu

1000,00

Peinture à l’huile sur toile 
Signée et datée 1981 en bas à droite : contresignée, titrée et datée au dos.
Hauteur 92 cm Largeur 73 cm 

Rupture de stock

Description

Cette artiste française, née à Chambéry en Savoie, est une figure féminine importante du mouvement surréaliste de la deuxième moitié du vingtième siècle. Après avoir longtemps peint des paysages de facture expressionniste, sa carrière bascule en 1960. Une influence quasi hypnotique se dégage alors de ses oeuvres. Compositions oniriques. Superpositions de figures arithmétiques. Carrés, losanges, triangles à effets de camaïeux, renvoyant au constructivisme et au cinétisme. Tout un monde imaginaire, baigné dans une lumière insolite, au milieu d’espaces désolés et hiératiques. Une vraie peinture métaphysique, dans la lignée des grands, comme Max Ernst, Yves Tanguy et Chirico. Les oeuvres de cette artiste de plus en plus recherchée par les spécialistes, figurent dans nombreux musées nationaux et dans la collection d’art contemporain de la Société Générale.